top of page
  • Photo du rédacteurSabrina Casali

Bienvenue Erika !



Après de longs mois d'attente, j'ai l'immense plaisir de pouvoir enfin vous présenter Erika, le symbole matériellement concrétisé de TOUT EST JUSTE ! Erika est une ancienne machine à écrire mécanique portable datant des années 1930, de la marque Naumann Erika.


La fascination pour le design et l'empreinte de cet objet rétro a été une inspiration certaine lors de la création de mon identité visuelle. Un autre facteur déterminant dans ce choix artistique a été l'envie de mettre en avant le caractère hautement symbolique que représente ce type de machine à écrire pour moi. En effet, adolescente, je m'amusais à écrire sur une vieille Remington mécanique, contemporaine d'Erika, ramenée un jour à la maison par ma maman. Quelques années plus tard, en attendant de pouvoir m'acheter une machine à écrire électronique, c'est sur cette même Remington que j'ai fait mes tout premiers devoirs en cours de dactylographie, technique d'écriture indispensable pour une relectrice/correctrice. Mais cette magnifique Remington a fini dans d'autres mains, et c'est non sans une pointe de nostalgie que je rêvais depuis lors de posséder à nouveau un jour une ancienne machine à écrire mécanique.


Erika fut donc un vrai cadeau tombé du ciel quand on me l'a spontanément et gracieusement offerte en 2022, alors que j'étais de passage dans une bouquinerie à Monthey (Au Chat Pitre) ! Quand je l'ai reçue, elle était "dans son jus" : toute poussiéreuse, quelque peu grippée, et sans couvercle. Par chance, elle semblait ne pas avoir subi de dommages trop importants. Alors, afin de lui offrir une petite cure de jouvence, c'est sans hésitation que je l'ai confiée aux mains expertes de Jacques Perrier, Conservateur du Musée de la Machine à Ecrire à Lausanne. Quelques mois plus tard, c'est telle une enfant impatiente de recevoir son cadeau de Noël que je suis allée rechercher Erika. Le résultat de sa remise en état a dépassé toutes mes attentes : un nettoyage parfait, des pièces usées remplacées par d'autres, d'origine, et un coffret de voyage au complet ! En résumé, mon Erika a été bichonnée !


Perfectionniste de nature, je ne peux qu'admirer le travail soigneux et méticuleux de Monsieur Perrier, qui possède un savoir-faire rare, et donc inestimable, pour donner un seconde souffle à des machines à écrire d'une autre époque, d'un autre temps. Grâce à lui, ces objets fabuleux reprennent vie et ne tombent pas dans l'oubli.


Mais posséder une telle machine à écrire, parfaitement fonctionnelle, n'est que le début de l'aventure ! Comme la rédaction mécanique ne laisse de place ni aux erreurs de frappe ni aux brouillons, le vrai défi consiste à écrire correctement et du premier coup. A cela il faut ajouter un bon dosage de la force de frappe, pour ne pas transpercer le papier et pour rendre les caractères bien lisibles. J'ai donc une profonde admiration pour les écrivains, secrétaires et autres scribes d'autrefois, véritables artistes qui maîtrisaient parfaitement leur outil d'écriture mécanique !


Et de votre côté, y a-t-il un objet d'un autre temps qui vous fascine et que vous rêveriez de posséder ?




79 vues2 commentaires

2 ความคิดเห็น


jperrier
24 ก.ย. 2566

Merci pour ces compliments.

Qui donnent un sens à mon obstination de continuer le métier que j'ai appris il y a fort longtemps.

Et ça malgré les évolutions technologiques.

Jacques

ถูกใจ
Sabrina Casali
Sabrina Casali
24 ก.ย. 2566
ตอบกลับไปที่

Merci à toi Jacques !!!

ถูกใจ
bottom of page